Très Sainte Trinité de mon Divin Coeur

Message de Dieu le Père du 14/05/2005

Message du 14-05-2005



Mon enfant,

 

Je suis avec toi mon petit enfant ainsi que le Saint père Jean-Paul II. Je te béni toi et ta famille. Je voudrai tout d’abord te dire qu’il ne faut pas que tu ais peur, car je suis là pour te guider dans ta vie.

Tu sais que jusqu’à présent je ne t’ai jamais abandonné. N’ai pas peur tu n’es pas un faux prophète.

Il te faut savoir que tu devras encore souffrir pour les ignorants et pour les âmes qui souffrent dans le purgatoire. Souviens-toi des paroles du Pape : N’ayez pas peur. Je suis le chemin qui conduit à la vie éternelle.

Je sais que pour toi il n’est pas facile de vivre ta vie avec peu de moyens, mais je suis là pour subvenir à tes besoins de chaque jour. Je sais que tu as peur de ce qui va arriver, mais soit sans crainte car je te protégerai toi et ta famille.

Oui les temps sont proches, plus proches que tu le crois, mais il faut que s’accomplisse ce qui a été prédit. Il règne le désordre dans mon Eglise et il me faut le rétablir car cela ne peut plus durer.

Je suis bafoué chaque jour, et ce qui me fait le plus mal, c’est de voir mes prêtres oublier leur sacerdoce.

Mon enfant tu as eu raison de croire que Jean-Paul II était le Christ incarné, car il a été élevé par Marie depuis sa plus tendre enfance. Regarde comme il souffrait la passion de mon fils Jésus au moment de la consécration. Pendant ces trois jours de souffrances, cela comprends son dernier repas, l’agonie à Gethsémani son arrestation avec les souffrances et les affronts, son chemin de croix, sa crucifixion, sa mort sur la croix après trois heures d’agonies et son ensevelissement.

Pendant les trois jours Jésus et Marie était auprès du Saint père, afin de l’aider et le préparer à son arrivée dans mon Royaume pour tout ce qu’il aura accompli sur terre pendant son Pontificat.

Cela n’a pas été facile pour lui, mais maintenant il est dans ma gloire rayonnant dans toute sa splendeur.

Le Pontificat de mon nouveau pape Benoît XVI sera de courte durée, car il y aura des complots contre lui, car il est le prolongement de Jean-Paul II. Il veut remettre les valeurs dans mon Eglise.

Ecoute, il ne faut surtout pas que tu t’inquiètes pour peu de chose. L’avertissement arrivera, mais je ne peux pas te dire quand. Je sais que tu voudrais bien le savoir, mais il te faut beaucoup de patience.

Tu sais qu’après l’avertissement il y aura le grand miracle qui arrivera très vite, mais comme je te l’ai déjà dit, seules les prières peuvent retarder les événements. Ta fille a un grand amour envers le pape, ainsi que pour beaucoup de mes Saints. Sois heureux car tu as une bonne fille, elle a la chance de voir des choses que toi-même tu ne vois pas.

Elle me porte un grand amour et moi aussi j’ai beaucoup d’amour pour elle. Il va falloir vous battre pour défendre mon Eglise, n’ayez pas peur de dire des paroles juste. Il ne faut pas laisser le mal envahir mon Eglise. Je sais que tu te bats pour elle, et que tu as du respect aux traditions.

Ne sois pas triste pour le nouveau blason que votre pape a pris, car tout le monde ne s’appelle pas Jean-Paul II, ce n’est pas pour cela qu’il est mauvais, au contraire, mais je te comprends.

Je vais te laisser mon enfant, je te béni toi et toute ta famille. Veille bien sur tes enfants.

Vas en paix mon fils

Amen

Je Suis

Message de Jésus du 18/09/2005

Message du 18-09-2005

 

 

 

Mon enfant,

 


Je te béni toi et toute ta famille. Je sais que tu es troublé par tout ce qui se passe en ce moment dans ta famille, mais ne craint rien car je suis la pour veiller sur vous, et pour vous protéger. Il fallait que tu vois de quoi est capable mon adversaire, il peut se rendre très convainquant, mais je ne permets pas qu’il puisse venir semer la confusion dans votre cœur. Il y a des âmes que j’avais choisies, et qui se sont mises à vouloir être supérieur à tout ce que je leur avais demandé. Il fallait que tu vois ce que peut être l’orgueil. L’orgueil permet à mon adversaire de s’introduire en elle et de lui faire dire des ignominies. Personne ne peut être au dessus des lois de mon Père. Chaque être humain a sa propre personnalité, et chacun doit respecter cette personne. Nul ne peut dicter la conduite à suivre, car je suis le seul qui peut comprendre et aider mes enfants qui sont dans le doute et qui cherchent le chemin à suivre. Je n’oblige personne à vouloir me suivre, et surtout je ne dicte aucune conduite à suivre. Je donne mes commandements à qui veut les prendre. Ne prête pas attention à ce courrier que tu as reçu, car il vient de mon adversaire, et pas de moi. Comme tu le dis si bien, il est rempli de contradictions, et en plus cela ne veut rien dire. Mon langage est clair et ne prête pas à confusion. Il ne faut pas que tu aies peur car je suis toujours avec vous pour vous aider dans votre vie de chaque jour. N’oublie pas que je suis le chemin, la vérité et la vie et celui qui croit en moi ne mourra pas.

Je vous aime mes enfants, ainsi que ma très Sainte Mère, soyez dans la joie.

Je vous bénis tous, et je vous confie à ma très Sainte Mère Marie.

Amen                                                            

Merci Jésus

Message de Marie du 09/10/2005

Message du 09-10-2005

 

 


Je suis notre Dame du Saint Rosaire

 

 

Mon petit enfant,

 

  

Je suis votre mère à tous et à toutes. Je sais ce que tu ressens en ce moment, mais il ne faut pas que tu te fasses du souci car je suis la pour veiller sur vous mes enfants. Récitez votre chapelet, et je serai la pour vous guider et vous aider dans votre vie de chaque jour. Tu as une petite fille qui est apeurée par ce qu’elle voit. Mon ennemi est très rusé, mais ne soit pas inquiet rien ne peut lui arriver, car je ne le laisserai pas faire. Recommande-moi ta fille quand tu vas la coucher, et demande-moi de la prendre dans mes bras maternel. Pour ton autre enfant sa peur va bientôt disparaître et tout rentrera dans l’ordre. Je sais ce que veut dire souffrir pour son enfant, car moi-même j’ai souffert. J’ai bien entendu vos prières et croyez bien que je ne vous abandonne pas. Mon fils Jésus et là aussi, pour veiller sur chacun de vous.

Rester dans ma paix et dans ma joie mes enfants, je vous aime.

Amen

  Merci Marie                                   

Message de Marie du 13/04/2006

Message du 13-04-2006

 

Mon enfant,


Soit béni, je suis notre Dame des Douleurs. Je viens aujourd’hui te demander de bien vouloir écouter mon Divin Fils. Fais tout ce qu’il te dira. Je te demande aussi de bien vouloir réciter le Chapelet que j’ai demandé de faire. Ce Chapelet sera bien efficace pour toi, il pourra te venir en aide.

 Tu vas passer par des moments bien difficiles, mais il ne faut surtout pas que tu te replies sur toi-même. Il faut que tu acceptes en disant un Oui qui soit sincère. Regarde ce que moi-même j’ai dû endurer. Tu sais, voir son propre Fils traiter comme il a été traité, cela est bien difficile à accepter. Je suis restée jusqu’au bout auprès de lui tout le temps de son agonie sur la Croix.

Il faut que tu te poses la question Quand ta maman a perdu son fils, quel déchirement cela a été. Toi-même tu ne savais plus où tu étais. Il ne faut pas que tu ais peur, car cela est un grand privilège pour toi mon fils. C’est un Don du Ciel, mais bien sûr que cela est difficile à accepter. Prend beaucoup de courage et de patience, laisse toi guider par mon Divin Fils et cela sera plus facile pour toi.

Il faut que tu entres dans la Lumière, et une fois que tu seras dans cette Lumière tout paraîtra plus facile pour toi. Tu te fais tellement de souci mon enfant et ce souci est bien inutile car cela t’empêche d’entrer dans la Paix et dans la joie de mon Divin Fils Jésus. Il te faut être prudent et ne faire aucune attention à ce que mon adversaire peut te dire. Il voudrait bien que tu rentres dans son jeu. Mais, si tu fais tout ce que Jésus te demande tu ne risques rien. C’est pour cela qu’il faut que tu sois dans la Lumière afin qu’il ne puisse avoir aucune emprise sur toi.

Mon enfant je te Béni et reste bien fidèle à tout ce que te dira mon Divin Fils

Amen

Merci Marie

Message de Jésus du 13/04/2006

Message du 13-04-2006

 


 

Mon enfant,



Soit béni toi et toute ta famille, voici l’heure où je vais être cloué sur le bois de la croix. Aujourd’hui je vais partager mon dernier repas avec mes Apôtres afin de leur donner mes dernières recommandations. Toi aussi mon enfant tu vas participer avec moi, cette agonie sur la croix. Il va te falloir du courage, tu as déjà eu un petit aperçu des souffrances. Tu ressentiras toi aussi ces souffrances que j’ai eu, mais pour toi cela sera infime car moi seul le Fils de l’Homme peu endurer ces douleurs si cruels.

Ne doutes surtout pas mon enfant il faut que tu t’abandonnes entièrement à moi, seule façon de pouvoir accepter et offrir ses souffrances. Il faut surtout que tu me fasses confiance, car mon adversaire viendra afin de te faire douter, te déstabiliser. Comme je te l’ai dit, il faut dire un oui, mais il faut un oui sincère afin que cette confiance soit salutaire pour toi.

Si un arbre n’a pas de racines profondes il ne tient pas en terre, au moindre coup de vent il tombe et meurt. Il en est de même pour toi, il te faut des racines profondes et bien fortes, afin de résister aux assauts de Satan. Sors des ténèbres mon enfant et entre dans la lumière, ne soit pas crédule mais croyant.

Je sais que tu as une grande croyance, mais cette croyance que je te demande n’est pas de douter à chaque fois que je viens te parler. C’est le moment où il faut que tu te dises, oui je crois et ne pas dire peut-être bien que c’est vrai, ou bien encore cela vient du Démon qui vient pour me faire douter. Tu as pourtant bien des exemples devant toi, alors ne te poses plus de questions.

Ce matin même tu as fait appel à moi car il venait te troubler, tu as bien réussis à discerner Satan alors continue comme cela et tout ira bien. Pour beaucoup de mes enfants cela est bien difficile, tu n’es pas tout seul à subir cela. Saint Pio a dû se battre combien de fois contre le Démon, le Saint Curé d’Ars et encore bien d’autres. Il te faut te décontracter mon enfant, et faire le vide en toi. La prière peut te donner tout cela, alors courage mon fils et soit fort devant l’épreuve qui t’ai donnée. Il y a tellement d’épreuves à subir pour vous dans ce monde injuste.

Aujourd’hui est l’institution de la Sainte Eucharistie ainsi que celle de mes fils prêtres. Combien de mes prêtres vont continuer à suivre mon adversaire, il est tellement plus facile de marcher sur un chemin bien plat sans embûches, mais ce chemin n’est pas le mien. Je te le répète ce que tu vas entendre ne vas pas te plaire, mais je te demande de ne pas te fâcher et surtout de ne rien dire, cela ne ferai qu’aggraver les choses. Je suis le seul juge est je peux changer mes enfants si je le veux.

Ne juge pas si tu ne veux pas être jugé. Il te faut apprendre à avoir de la patience. Il faut aussi que tu sois patient avec tes enfants, car ce ne sont que des enfants. Il faut bien qu’ils bougent, surtout tu as des filles adorables. Fais  un examen de conscience et regarde un peu comment tu étais. Toi non plus tu n’étais pas facile, alors un peu de tolérance envers elles. Comme je te l’ai dit il faut être des exemples envers les autres, soit le pour tes filles et elles changeront sois en certain.

Mon enfant je te béni toi et ta famille, vas en paix et réfléchit sur tout cela et tu verras que j’avais raison. Reste bien fidèle à tes convictions, et surtout reste dans ma paix et dans ma joie et alors tu verras la lumière resplendir.

Amen

Merci Jésus

Message de Jésus du 12/05/2006

Message du 12-05-2006


 

Mon enfant,

 


 Soit béni au nom de la très Sainte Trinité, que de questions au sujet de cette purification. Il faut encore de la patience car ce jour est proche, mais vous saurez et vous serez prévenu en temps voulu. Pour l’instant, il vous faut vous contenter de ce que je vous donne, mais surtout, priez. Je vous demande ces prières afin de pouvoir apaiser mon cœur, car il est profondément meurtri par toutes ces exactions, tous ces blasphèmes tout ce manque de foi. Il vous faut prier mes enfants pour apaiser ma colère, cette colère que j’ai par votre manque de foi et ce manque de confiance en moi. Maintenant que tout est engagé, il faut que vous soyez confiant en moi. Car, depuis bien longtemps ces prophéties étaient annoncées, mais j’ai eu cette patience, cette Amour envers tous mes enfants. Mais comme plus rien ne va dans l’humanité entière, je dois venir rétablir ma loi, ma Sainte loi. Qui veut se mettre au-dessus de mes lois, périra. Vous êtes gouverné par des gens qui ne pensent qu’à se remplir les poches, gauche ou droite ils sont pareils. Le règne de la franc-maçonnerie qui veut dilapider tout ce qu’il y a dans votre Monde. Comment un Père pourrait laisser faire cela ? Pauvre France, pauvre fille ainée de l’Eglise, que font tous mes fils prêtres, mes évêques eux aussi ne pensent que par l’argent. Ils vendent mes Eglises, mes chapelles, car soit disant, ils ne peuvent investir dans les réparations, et l’entretien des édifices religieux. Tout ceci est faux, c’est un moyen de cacher à mes enfants tout ce qu’ils font. Tout ceci n’est plus possible pour moi à supporter. Ils sont les premiers à rejeter mes prêtres, oui ces prêtres qui veulent garder les traditions de l’Eglise. Ils se refusent à accepter l’étranger, soit disant qu’il est arriéré dans sa manière de pratiquer. Pourquoi tout cela, quand j’ai instauré l’eucharistie, j’ai bien précisé que le fils de l’homme est venu pour servir et non pour être servi. Mais combien d’entre eux retiennent ces paroles. Ils préfèrent se donner à la facilité, à faire de ma Sainte messe un spectacle où je suis moi-même humilié, rejeté. Ils veulent instaurer une nouvelle évangélisation, mais il n’y en a qu’une et c’est celle que j’ai donné. L’évolution de l’homme est une chose, mais dans mon Eglise rien ne change car je suis la pierre angulaire, et je suis toujours rejeté par les bâtisseurs. Mon enfant il faut que tout s’arrête car cela va trop loin. Depuis le départ de Jean Paul II, il règne une parfaite controverse envers le Saint Père. Ils se refusent à écouter ce qu’il demande, j’ai pourtant demandé de rester fidèle au Saint Père mais personne ne veut écouter ce qu’il demande. Il est certain que je ne remets pas en cause ce que le Saint Père fait, mais comme cela fait peu de temps qu’il gouverne mon Eglise, alors ils en profitent. Oui tout ces Pharisiens je vais les chasser du Temple, mais je leur donne encore une chance pour changer, ensuite il sera trop tard pour eux. Vous tous mes petits messagers, je vous demande de bien rester fidèle à ce que je vous demande de faire. Il vous faut faire passer les messages que je vous donne à l’humanité, car des messagers il y en a partout dans le Monde. C’est à vous de faire passer ma parole car elle ne passe plus par mes prêtres. Enfin pas tous, car il y en a encore qui restent fidèle aux traditions de l’Eglise. Il vous faudra prier encore plus mes petits car les temps qui arrivent seront des temps de calamités. Moi le bon Berger je serai avec vous et je vous protégerai de tout ce qui arrivera et cela sera terrible. Il y aura des cris et des grincements de dents. Je serai là, pour vous enlever de ce qui doit arriver, et c’est pourquoi je vous demande de rester vigilant, car il se passera un moment ou je viendrai donner un signe, et c’est alors qu’il vous faudra être prêt. Je ne laisserai jamais aucun de mes enfants qui font ma volonté, car je vous aime tous mes enfants. Soyez vigilant en ce qui concerne mon adversaire, car il sait que ses jours sont comptés et il se déchaine, regarde tout le mal qu’il peut faire à travers les hommes. C’est pour cela que je vous demande de rester dans la prière afin qu’il ne puisse avoir aucune emprise sur vous. De toute façon vous êtes marqués de mon sceau et nul ne peut enlever ce que je donne, vous êtes marqués parmi tous ceux que j’ai choisis et inscris dans le livre de la vie. Bien de me enfants se sont laissés séduire par les messes modernes et ne veulent plus entendre parler de ce qui est mien. (Il faut évoluer, il faut être de son temps) mais, bien sûr il n’y a pas eu que de bonnes choses dans mon Eglise, il y a eu des profits, des abus et cela à toujours existé, mais il ne faut jamais renier les origines. Pourtant c’est cela qui est en train de se passer en ce moment, moment critique pour toute l’humanité car elle court à sa propre perte. Depuis que le monde est monde il y a eu de mauvaises choses, mais c’était par les hommes et non par moi. Il ne faut surtout pas confondre, mais il y a toujours une bonne excuse pour renier mes lois.

Mon enfant soit béni toi et toute ta famille, que ma paix soit sur vous et votre demeure. Vas en paix mon fils et surtout fais tout ce que je te dis de faire, et moi je fais le reste.

 

Amen

 

Merci Jésus

Message de Marie du 12/05/2006

Message de Marie le 12-05-2006

 

Mon enfant,



 

 soit béni, je suis notre Dame du perpétuel secours. Il faut mon enfant que tu fasses tout ce que mon divin fils Jésus te dit de faire. Je suis la mon enfant pour vous venir en aide car je suis une Mère compatissante. Combien de fois je viens intercéder pour vous devant le Père qui m’accorde ces grâces. Mais comme tu le sais maintenant le processus est engagé et rien ne peu changer, mais moi votre maman je serai la pour vous venir en aide, pour vous réconforter. J’avais donné cette ultime avertissement en ce qui concerne l’Eglise de mon divin fils Jésus, mais rien n’y fait. C’est pour cela que la prophétie annoncée depuis bien longtemps va se produire dans l’humanité entière. Comme Jésus te l’a dit vous êtes marqués du signe de Dieu, et rien ne pourra vous arriver, il viendra vous cherchez afin de ne pas subir ce châtiment, cette purification qui doit se faire. Votre vie sur cette terre est quelque chose de monstrueux ou nul ne peu vivre dans de telles conditions. Il ne faudra pas vous étonner de voir petit à petit des catastrophes se produire un peu partout, d’ailleurs cela a déjà commencé. Je vous demande à vous les petits messagers de bien rester fidèle à ce que Jésus vous dit de faire, car votre tâche sera grande. Il vous faut prier aussi le Saint Rosaire, car c’est l’arme la plus terrible pour mon adversaire, mais soit sans crainte il est déjà prêt à être écrasé, terrassé. Comme je suis heureuse mon enfant que tu te confies à moi avant de t’endormir, car moi je viens te prendre dans mes bras pour que tu puisses passer une nuit calme. Quelle joie pour tes petites filles, car elles aussi sont dans mes bras et de plus je suis heureuse d’entendre cette sainte salutation du Salve Regina de ta petite  comme elle est heureuse de vivre. Ton autre fille fait une grande confiance en nos deux Cœurs, et cela est bon. Il faut surtout que tu continues à les éduquer de cette façon. Il ne faut pas avoir peur de les amener à la messe, souviens toi des paroles que mon Divin Fils à dit, laissez venir à moi les petits enfants alors n’ai pas peur. C’est à leur âge qu’il faut commencer à nous faire connaître, de plus elles ont une grande place dans nos deux Cœurs. Il faut que tu insistes afin qu’elles puissent assister aux messes ainsi que ton épouse, car c’est en famille que l’on vient rendre grâce à Jésus. Je vous aime tous mes enfants, soyez dans ma joie car je suis pour vous un refuge et un secours.

Mon enfant soit bien fidèle à tes convictions et surtout reste bien sur le chemin de vie. Prie pour cela et demande de l’aide quand tu as un souci, et soit certain que nous viendrons pour t’aider à surmonter tes épreuves.

 

Que par la prière du Saint Rosaire tu puisses trouver cette paix et cette joie qui te mèneront vers nos deux Cœurs d’Amour.

Amen

 

Merci Marie 

Message de Jésus du 13/05/2006

Message de Jésus le 13-05-2006

 

Mon enfant

 

Soit béni au nom de la très Sainte Trinité.

Que la paix soit dans ton cœur, que ton cœur reste comme celui d’un petit enfant. Soit toujours humble dans ton cœur afin de pouvoir être digne et de pouvoir annoncer la parole que je te donne. Il faut que tu puisses expliquer les événements qui vont arriver, et c’est pour cela qu’il faut que tu sois prêt, et pour cela il te faut lire mes Saintes écritures. Continue de lire et surtout de comprendre le livre des actes des Apôtres. Il faut que tu le lises lentement et prennes bien conscience de tout ce qui est écrit, car tu ne peux comprendre si tu ne fais pas une synthèse de ce qui y est écrit. Tu as besoin de bien étudier la Sainte Bible car tu en auras besoin, beaucoup de mes enfants n’arrivent pas à comprendre les écritures. Il est vrai que cela n’est pas toujours facile à expliquer, car dans les écrits les temps annoncés depuis bien longtemps sont toujours proche, mais il n’y a pas de date et cela donne bien du mal à mes enfants. Comme je te l’ai déjà dit, seule la prière peut apaiser mon Cœur, mais maintenant cela n’est plus possible. Beaucoup de mes Théologiens se contredisent eux même, et interprètent à leurs façons. Il y a même maintenant cette histoire ou moi-même j’aurais des frères et des sœurs, et aussi que j’aurais eu des enfants avec Marie-Madeleine. C’est pour cela qu’il faut rétablir cette vérité qui est mienne. On ne peut continuer à propager des ignominies pareilles. Mes enfants sont déjà perdus, alors rends toi compte de ce qui risque d’arriver si cela continue. Personne ne parle à ce sujet, et je suis blessé par ce manque de respect envers moi. Le clergé ne bouge pas, pas une parole pour démentir ces calomnies. Il vous faut être fort afin de venir vous-même dire la vérité, cette vérité qui est mienne et pour cela il faut que vous soyez en paix dans votre cœur, afin de ne pas vous mettre en colère. Crois-moi, combien vont récriminer contre vous, vous serez traité comme des faux prophètes. C’est aussi pour toutes ces raisons que tout est mis en œuvre maintenant afin que tout redevienne comme avant, comme il était prévu que l’homme vive. (Au lieu de se faire la guerre, qu’il soit au service des autres et au service de mon Père, où toutes les Religions ne fassent plus qu’une,"Catholique Romaine" et au lieu de détruire la terre que l’homme vienne afin de la fertiliser.) Il faut que l’humanité entière me revienne et soit en paix avec moi.

 

Mon enfant soit béni toi et toute ta famille, et que l’amour et la paix soit sur vous mes enfants, car je vous aime. Vas en paix mon fils

 

Amen

 

Merci Jésus

Message de St Padre Pio du 18/05/2006

Message du 18-05-2006

 

Mon enfant,

 


Je suis Saint Pio, pourquoi toute cette peur et tous ces doutes. Quand vas-tu comprendre et faire confiance à Jésus. Il faut que tu lui fasses une entière confiance, mais toi quand tu ne vas pas bien tu te poses des questions.

Comment veux-tu avancer en te posant tant de questions. Il a besoin de toi comme un enfant confiant, et non comme un enfant qui se remet en doute à chaque fois qu’il y a un petit problème.

Tu sais cela n’a pas été facile pour moi, car j’avais mon entourage qui ne voulait pas accepter ce que j’avais. Quand j’ai reçu les stigmates cela a été difficile, car j’ai été mis de côté, mais je ne me suis pas démoralisé pour autant. Etre avec notre seigneur n’est pas facile tous les jours, mais il faut accepter et offrir. Tu as eu de la chance d’avoir été choisis par Dieu. Souviens- toi il y a déjà un moment de cela ou je suis venu te demander de venir en aide à ceux qui en avaient besoin, et j’ai demandé un Michel. Ton deuxième prénom n’est-il pas Michel ? De plus tu as le privilège de me voir pendant la consécration. Tout cela était pour te mettre sur le chemin de Dieu, sur ce qui devait se passer pour toi. Alors il faut que tu fasses confiance et que tu arrêtes un peu de te demander si cela est vrai ou pas. Alors un peu de courage mon enfant et soit digne de notre Seigneur Jésus Christ.

Que la paix de notre Seigneur Jésus descende sur toi et qu’il te guide tout au long de ta vie.

Soit certain que le ciel est tout avec toi pour t’aider dans cette tâche que tu dois accomplir.

Amen

Merci Saint Pio

Message de Jésus du 21/05/2006

Message du 21-05-2006





Mon enfant,

 


Soit béni au nom de mon très Saint nom, moi Jésus le bon Berger. Voici déjà bien des fois que je demande à mes enfants de bien vouloir suivre la Doctrine que j’ai donné, mais ils ne veulent rien entendre.

Pourquoi s’obstiner à ne pas vouloir faire ma volonté. Si, moi le bon Berger je vous demande cela, c’est juste pour que vous soyez dans ma paix. Mon Saint Evangile vous demande de bien vouloir vous aimer les uns les autres, c’est le commandement que je vous ai donné.

Qui peut dire respecter ce commandement, mes enfants sont très peu nombreux à faire ma volonté. Même dans ma propre Eglise, cela n’est pas respecté. C’est de cette manière, par ce manque de foi, ce manque de respect envers ce commandement que tout va mal. Il ne règne plus d’entente dans mon Eglise, tout le monde ne veut faire que sa propre volonté. Alors, comment cela pourrait marcher ?

Il doit régner un respect mutuel envers tous mes enfants, mais cela n’est pas le cas, au contraire tout le monde n’en fait qu’à sa tête et ne respecte plus rien. D’une manière ou d’une autre il faut que vous sachiez que nul ne peut changer mes lois, mes préceptes, car celui qui ne veut pas écouter est contre moi. L’homme, lui-même a fait le mal, il a voulu évoluer et comme à la création, il a désobéit à Dieu. Ce qui était mien ils l’ont changé, ce sont les hommes qui ont voulu évoluer, mais Dieu ne change pas et reste tel qu’il était depuis la création.

Pourquoi avoir voulu abandonner les Doctrines que je suis venu instituer ? Nous en voyons ce qu’il en résulte aujourd’hui. Vous avez tout bouleversé. Maintenant, mes prêtres me tournent le dos, il n’y a plus de respect quand ils passent devant le Saint Sacrement où l’on venait s’agenouiller. Il n’y a plus d’encensements, plus de respect au moment de la Sainte Communion. Au lieu de me recevoir à genoux et sur la langue, maintenant je suis pris dans des mains impures. De plus maintenant, ils veulent faire une nouvelle Evangélisation et moi maintenant, je ne peux plus continuer à laisser faire cela.

Il faut que je vienne rétablir mon Royaume et redonner tout cet amour à mes enfants.

Qui peut être au-dessus de mes lois ? Tu souffres mon enfant, et toutes ces souffrances sont dues à ce manque de respect envers moi, car moi aussi je suis blessé à chaque fois que des blasphèmes sont commis. Il te faut être fort, et aussi il te faut faire savoir que mon Cœur saigne par cet irrespect envers moi.

Je suis à chaque fois projeté sur le bois de la croix, moi qui ai donné ma vie pour tous vous sauver. Je dois encore subir le supplice de la croix.

Maintenant mon enfant il va te falloir aussi être fort, car les temps qui arrivent vont devenir de plus en plus difficiles. J’ai connu le rejet de tous, et toi aussi tu vas le connaitre. Car, ce que je te demande de faire, cela sera très mal accepté et tu seras rejeté. Regarde comment tes parents peuvent faire envers ce que je demande. Ils voudraient savoir et une fois qu’ils ont la réponse, leurs oreilles se ferment et cela, pour eux ne veut plus rien dire. C’est comme semer du grain sur le sol pierreux. Il faudrait que tout soit comme eux le veulent. Et bien non, ce n’est pas comme cela que ça marche, il faut surtout semer dans une bonne terre, et pour que cette terre soit bonne il faut la préparer. Mais il y a celui qui vient semer l’ivraie afin que tout soit détruit. Il faut être des enfants obéissants, et non des enfants pour un oui ou pour un non, font la girouette.

On ne peut aller dans plusieurs directions à la fois. Il faut choisir. Je me demande parfois pourquoi mes enfants veulent à tout prix écouter les messages que je donne et faire le contraire de ce que je dis. Hommes à la tête dure. Changez mes enfants, changez pendant qu’il en est encore temps. Je voudrai tant voir des enfants raisonnables, oui ayez un cœur d’enfant et tout se fera pour le mieux. Un enfant peut discerner le bien du mal, il aime la justice, il donne de l’affection à ses parents, alors soyez comme eux.

Mon enfant soit béni toi et toute ta famille, et que ma paix demeure en vous. Vas en paix mon fils et reste bien fidèle à mes commandements. Il te faudra de la patience, car le message sera difficile à faire passer, et seul avec la patience et surtout le calme on peut tout.

Amen

Merci Jésus

Message de Marie du 19/06/2006

Message du 19-06-2006


 


 

Mon enfant,


 

Je suis notre Dame du Perpétuel Secours. , il faut que tu saches que je ne viens aucunement donner des messages à cette personne, il est un être perfide et fabulateur et surtout il se permet de venir donner des images fausses à mon sujet.

Il est vrai que la France fille ainée de l’Eglise va devoir répondre pour tout ce qu’elle a fait, mais jamais je viendrai dire que mes enfants ne sont que des beaux parleurs. Ce n’est pas mon langage habituel quand je viens parler à mes enfants et toi tu le sais très bien. Je viens vous donner des messages d’amour, messages d’une Mère à un fils ou une fille. De plus, pourquoi je viendrai vous parler du Saint père comme il a été dit par cette personne, votre pape est un guide pour vous, mais il est certain que cela ne sera jamais Jean-Paul II, mais il est digne de lui.

Je vous l’ai déjà dit bien souvent, soyez fidèle au Saint père. Il ne se passe pas un moment où moi votre Sainte Mère je viens intervenir auprès du Père Céleste afin qu’il laisse encore une chance à mes petits-enfants. Lui il se permet de dire que la main de Dieu ne va plus protéger la France, pour le moment il n’est en aucune façon que Dieu fasse une telle chose. Dans un premier temps il veut la conversion des pauvres pécheurs car il aime ses enfants et il ne veut en perdre aucun.

C’est un Dieu d’Amour et non un Dieu vengeur, il est bon et juste envers tous. Il va te falloir aider mon enfant à sortir de cette secte. Qui pourrait se permettre de changer le Saint Rosaire ? Ce qui a été donné depuis bien longtemps doit rester intact pour l’éternité. Il faut qu’il se débarrasse de toutes ces prières malsaines qui ne feront que lui donner une perturbation. Il est mal dans son corps, et c’est pour cela que Satan est venu afin de récupérer une âme. Il est vrai qu’il est très rusé, et il faut faire très attention car il a des belles paroles, mais elles arrivent toujours à tromper. Celui qui vient en mon nom ne parle pas comme il vient parler à mes petits, mais il est malin car il connait bien les Ecritures et il en profite.

Jamais je ne viendrai demander à un de mes enfants de venir me prier aussi tard dans la nuit et de plus en bordure de route. Celui qui vient pour prier en mon nom le fait de jour, et il le fait soit dans une église ou dans une chapelle, mais jamais dans la nuit au bord d’une route dans les bois. Cela est déjà une preuve qu’il ne vient pas de moi, de plus quiconque viendra parler du Saint père comme il en parle, ne vient pas de moi non plus.

Il est vrai que je viens parfois donner des prières mais jamais je n’ai demandé de changer le Notre Père ou encore le Je vous salue Marie, et le Saint Rosaire doit être récité tel qu’il a été demandé depuis bien des siècles. Il vous faut être bien méfiant car il y a un grand nombre de faux prophètes qui sont à l’œuvre et qui veulent la perte de mes petits, ils souillent leurs âmes et viennent étouffer le cœur de mes enfants par des paroles qui ne sont pas miennes. Soyez bien prudent du langage de ces gens-là, car ils veulent vous détruire.

Mon enfant tu as vu combien de mes enfants viennent écouter des paroles malsaines, tu as vu les ténèbres et il te faut venir en aide à mes petits. Il faut que tu leur fasses bien comprendre que tout cela ne vient pas de moi, et qu’ils leurs faut changer afin de ne pas attirer le mal sur eux.

Mon enfant soit béni et que mon Divin Fils vienne te donner cette force qui te fera déplacer les montagnes. Il te faut faire attention car il a vu en toi le bien et il te faut te méfier. Il te faudra être prudent afin qu’il ne puisse pas te faire tomber, quand je dis tomber, c’est de faire bien attention afin qu’il ne puisse pas t’empêcher de venir aider mes petits pour les sortir de cette secte.

Soit tranquille mon enfant je suis avec vous, et quand tu te seras fait imposer mon Saint scapulaire tu seras encore plus fort.

Soyez béni mes enfants, je vous aime.

Amen

Merci Marie

Message de Jésus du 28/06/2006

Message de Jésus du 28/06/2006

 


 

 Soit béni mon enfant ,


 

Je Suis celui qui est et qui sera toujours. Combien ma tristesse est grande de voir mes enfants se fourvoyer, je vous ai encore donné une preuve de ce qui doit arriver, mais aucun de mes enfants ne parle de tous mes enfants qui sont dans la peine. Combien de morts faudra-t-il encore afin que le monde commence à réagir à tout ce qui se passe sur votre terre. Mes enfants restent de marbre à tout cela, le modernisme est en train de tuer mes enfants. Le luxe, l’argent fait bien du mal, chacun veut faire seul sa propre vie, une vie de dépraver ou seul leur propre vie compte. Vous vivez dans un monde égoïste, matérialiste ou rien ne peut vous toucher. La misère de mes petits vous laissent indifférents, les catastrophes, tremblements de terre, éruption volcanique ne vous font réagir que verbalement, et encore. Il y en a même qui ne font même pas attention à tout ce qui arrive. Cela n’est plus vivable pour vous qui me restez fidèle, car vous ne trouvez aucun réconfort à ce qui est fait car vous êtes rejetés, incompris. Je vous montre pourtant chaque jour ce qui doit advenir de votre monde, mais rien ne change au contraire. Regardez un peu les conditions climatiques que vous avez, et cela n’est pas fini. Il faut que mes enfants puissent enfin constater ce qui arrive sur vous. Je vais maintenant frapper un grand coup  afin de montrer au monde que nul n’est au dessus de Dieu. J’espère enfin que mes enfants vont réagir à ce qui va arriver. Vous mes enfants vous devez prévenir que les temps sont proche, et que l’homme doit se réconcilier avec moi avant qu’il ne soit trop tard pour lui. Je dois montrer au monde que nul ne peut être au dessus de Dieu, et qu’il ne peut pas faire ce qu’il veut. Ou est passé le respect du prochain, l’amour envers toute les races car il n’y a pas une race supérieur et une race inférieur. Ou est passé le commandement tu aimeras Dieu de tout ton cœur, de toute tes forces et de tout ton esprit, qui ne respecte pas Dieu ne peut pas respecter son frère. Il règne trop d’injustices sur votre terre et cela ne peut plus durer. Seul celui qui a de l’argent peut faire tout ce qu’il veut dans la vie. Et mes petits alors ? Ils sont mis de côté personne ne se préocupe d’eux. J’ai tellement donné au monde que je ne peux plus continuer à laisser faire cela. Je te le dis mon enfant je vais chasser de votre terre tout ceux qui ne voudront pas écouter ma voix. Je suis le bon berger et mes brebis me connaissent, quand elles entendent ma voix elles me suivent. Oui le bon grain va être séparé de l’ivraie, car mon adversaire essaye de semer le trouble en vous. Oui il vient afin de pouvoir vous étouffer par ce qui n’est pas mien. Soyez vigilant à tout ce qui va se produire, car je viendrais vous donner un signe qui annoncera que la prophétie va s’accomplir. Si je vous demande d’être vigilant c’est à cause de mon adversaire qui fera tout afin que vous soyez perturbé de tout ce que je viens vous annoncer. Je vous demande pour cela de rester dans la prière, car seule la prière vous aidera à discerner  le bien du mal. Soyez fidèle au Saint Rosaire, car c’est ma Sainte Mère qui écrasera la tête de Satan. Oui c’est un être perfide et rusé, mais par la prière du chapelet vous serez protégé. Il faut aussi que vous invoquiez Saint Michel qui lui aussi mène le combat contre Satan et ses suppôts. Tu as constaté par toi-même que beaucoup se sont détournés de vous, mais comme je te l’ai déjà dit vous avez le sceau de Dieu sur vous alors ils ne peuvent vous supporter. Tu n’es pas tout seul mon enfant, il y en a beaucoup comme vous. C’est mieux pour vous, car ils amènent le mauvais avec eux et la ils sèment l’ivraie en vous afin de vous étouffer. Mais moi je suis la pour vous aider et vous protéger de ces gens la, et c’est aussi pour cela qu’ils préfèrent ne pas venir chez vous. J’ai mis en vous une protection que nul ne peut enlever. Je vous protège de tout mal.

Tu sais que je t’ai demandé de te faire imposer le scapulaire de Sainte Philomène, et je suis certain qu’ils ne te le refuseront pas, car ils suivent ma doctrine, la seule qui puisse être exercé en votre monde. Alors comment pourraient-ils te refuser cette imposition. Il ne faut pas que tu perdes du temps, cela sera bon pour toi et ta famille. Tu sais tout ce que ma petite Sainte a déjà fait pour toi.

Je t’écoute mon enfant,

Comme je te l’ai déjà dit tout est devenu spectacle dans mon Eglise, alors on dit que la messe était belle, mais personne ne se préoccupe de savoir si cette messe a été célébrer selon ma doctrine Combien de fois ce matin on est passé devant moi (c'est-à-dire devant le Saint Sacrement) sans me regarder, sans se mettre à genoux, sans me respecter. De plus une femme n’a pas sa place là où elle était, dans le cœur de mon Eglise. Seul le prêtre, le diacre et les enfants qui me servent ont leurs places, mais pas les autres. Jamais une femme n’a eu un ministère dans ma doctrine, elle a une autre mission, seuls les hommes ont le droit de faire le service au cœur. Au temps de ma vie sur terre la femme avait sa place avec moi, mais elles restaient en retrait de moi pendant mon enseignement. Pourtant où j’allais elles me suivaient, mais quand il s’agissait de mon ministère, elles restaient de leur côté. Même ma Sainte mère est restée dans l’ombre, elle est juste intervenue une fois le jour des noces de Cana. Te souviens-tu de mes paroles (que me veux tu femme, mon heure n’est pas encore venue) même pour les religieuses elles restent en dehors du cœur. Chaque personne a sa place et tout ira bien mon enfant. C’est la faute de cette nouvelle Evangélisation si tout va mal, on veut tout bouleverser dans mon Eglise. Le prêtre ne veut plus exercer son sacerdoce, et il se décharge sur les laïcs. Nul ne peut exercer le ministère du prêtre, car il a reçu le don et lui seul peut exercer son ministère. Il devrait tellement être fier de me servir. Au lieu de cela, maintenant il me tourne le dos, il ne faut surtout pas dépasser le temps qu’il accorde à mes enfants. Alors tout est fait à une vitesse vertigineuse l’œil rivé sur la montre afin de ne pas dépasser le temps. Il est certain qu’il y a un manque de prêtres, mais alors pourquoi ne pas vouloir accepter ceux qui voudraient bien exercer leur ministère, ou bien décourager depuis le début ceux qui rentrent au séminaire. Il n’y a pas d’excuses à tout cela mon enfant. Tout ce que tu as vu ce matin fait partie de cette nouvelle Evangélisation qu’ils veulent instaurer. Il ne faut pas que tu te mettes en colère cela ne sert à rien.

Il est préférable de ne pas lui en parler car vous avez un prêtre perturbé. Tu sais mon enfant il est plus à plaindre qu’à lui faire des reproches, car il est malade. Il a des problèmes psychologiques et il a des excuses. Il faut prier pour lui, afin qu’il puisse comprendre qu’il lui faut appliquer ce qu’il demande de faire aux autres. Soit miséricordieux mon enfant.


Mon enfant je te béni toi et toute ta famille, je vous donne ma paix afin que votre vie soit la plus irréprochable. Soyez toujours prudent dans tout ce que vous faites. Va en paix mon fils, je vous aime tous mes enfants.


Amen

 

Merci Jésus


Message de Jésus du 06/11/2006

Message du 06-11-2006

 

 


Mon enfant,

 


Soit béni au nom de la très Sainte Trinité et au nom de mon doux cœur. Mon enfant accepte tes souffrances, car elles sont bénéfiques pour les âmes qui souffrent dans ce lieu d’expiation, ce feu qui les purifient de leurs fautes.

Souviens-toi, qu’elles seront un jour bien efficace pour toi, car nul ne peut prétendre ne pas avoir un jour besoin d’une aide secourable, sur cette terre ou bien dans le purgatoire. Il te faut rester confiant et surtout continuer à affirmer ta foi. Il te faut sans cesse offrir tes souffrances et demander la force de supporter tout cela.

Mon enfant il te faut oublier ce que tu as entendu de cette femme, tourne la page et continue d’avancer dans la vie. Nul ne peut dire qu’il ne souffrira pas dans sa vie. La souffrance est une forme de respect et d’acceptation aux terribles souffrances que j’ai subi afin de racheter les péchés des hommes, et d’abolir une fois pour toute la mort par ma résurrection.

Souviens-toi ce que je suis venu demander à tout homme qui voulait me suivre, si tu veux être mon disciple, renonce à toi-même porte ta croix et suis moi.

Tu sais très bien mon enfant que cela me coûte de voir souffrir un de mes enfants, car je suis doux et humble de cœur.

Mon enfant tu as un mois de souffrances pour les âmes du purgatoire, alors courage. De plus il te faut être dans la joie car tu vas recevoir ce que tu attendais le plus. Je viens toujours en aide à ceux qui viennent me demander cette aide.

Voici que le monde arrive dans des moments bien difficiles, les ténèbres sont à votre porte. De plus en plus bien de mes enfants se retournent contre le Saint Père, car ils ne veulent pas accepter tout ce qu’il vient demander de faire.

L’église de l’homme tombera, mais  l’Eglise de Dieu vivra. Mes fils prêtres se refusent à leur Sacerdoce, et au lieu de rassembler ils divisent et cela n’est plus tolérable. Il me faut revenir dans votre monde afin de rétablir mon Royaume. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et il devra répondre de ces actes devant ma Divine Justice.

Il vous faut changer pendant qu’il en est encore temps, car ensuite plus rien ne pourra empêcher la grande moisson afin de séparer le bon grain de l’ivraie.

Je constate mon enfant que ma petite fille de la Vierge des pauvres commence à prendre conscience de ces actes, et cela est bon.

Surtout n’oublie pas de lui envoyer le dernier message que tu as reçu de ma Sainte Mère car cela l’aidera encore bien plus. Soit sans crainte car j’entends tes prières pour ma fille, et je viens afin de l’aider à se relever. Mon enfant soit béni toi et toute ta famille. Que ma paix soit sur vous tous, que l’Esprit Saint te guide et te garde sur le chemin de vie.

Vas en paix mon fils je vous aime et je suis avec vous chaque jour de votre vie.

Amen

Merci Jésus